ESA BILL NOW!

Arrêtez la destruction des ESA - ESA Bill Now

Dites STOP à la destruction des Environmentally Sensitive Areas (ESA) en demandant aux décideurs politiques et propriétaires fonciers de s'associer à la société civile pour que le ESA Bill soit implémenté le plus rapidement possible.

Contexte

En 2008, le gouvernement mauricien commence à travailler sur un projet de loi, connu comme le Wetlands Bill, mais celui-ci n'est ni débattu ni voté au Parlement jusqu’à ce jour !

En 2009, le ministère de l'environnement réalise une étude sur les zones écologiquement sensibles de Maurice et de Rodrigues (ESA Study 2009 - (285MB)). Ce rapport n’est jamais rendu public et le projet de loi qu’il recommande, à savoir le ESA Bill, reste dans les tiroirs.

En 2018, le Collectif Wetlands Mauritius - dont Eco-Sud est un des membres fondateurs - prend connaissance de ce rapport et le diffuse dans le domaine public via une lettre ouverte aux députés publiée dans L’Express, leur rappelant la nécessité de préserver les ESA.

Le rapport mentionne clairement que les lois mauriciennes ne sont pas adaptées à la protection des ESA :

  • Lacunes dans la protection juridique
  • Absence de seuils à respecter pour les décisions ministérielles/trop grande discrétion
  • Évaluation inadéquate de l'impact sur l'environnement
  • Planification environnementale inadéquate
  • Mise en vigueur inadéquate

Aujourd’hui, le projet de loi n’est toujours pas implémenté et pire, 10 projets ont été lancés sur ces mêmes ESA en 2018. C’est pour cela que nous avons besoin de votre soutien pour plaider en faveur de la protection et de la conservation des ESA.

En tant que membres de la société civile, vous pouvez nous aider de différentes façons, en signant la Charte nationale par exemple, en écrivant à vos députés ou encore en soutenant la campagne ESA Bill Now sur les réseaux sociaux.


Objectifs du plaidoyer

ESA Bill Mauritius - Videos series

ESA menaces directes et indirectes

Abonnez-vous à notre newsletter !


Gardez l'oeil ouvert sur les dernières actualités d’Eco-Sud.


Abonnez-vous