Le modèle de développement, la surconsommation, le manque d’engagement politique ou l’indifférence à l’égard des zones sensibles sont des réalités qui représentent de vrais dangers écologiques.

Parmi les 14 types ESAs, les puits d’eau douce ont été identifiés comme des zones écologiquement sensibles.

Le taux d'urbanisation à Maurice est 36 fois supérieure à la moyenne mondiale. Les eaux souterraines représentent 51% de l’approvisionnement en eau potable à Maurice (2007).

Le ESA BILL recommande d’arrêter les constructions à proximité des puits d'eau douce, car nous augmentons les risques de pollution de nos nappes phréatiques.

Ne soyons plus les spectateurs de la dégradation de notre environnement. De notre pays.